La formation des directeurs

‹ Toutes les fichesMétier

créé le 12 septembre 2013, mis à jour le 03 octobre 2013

Données factuelles

Accompagnant la mutation des établissements d’enseignement artistique, les profils des directeurs ont évolué et se sont diversifiés, prenant en compte les changements artistiques et culturels, sociétaux, ou encore économiques et politiques. Là où naguère un Prix de Conservatoire Supérieur (en musique de préférence) suffisait pour faire autorité et assurer la renommée d’un établissement, des compétences multiples sont donc aujourd’hui nécessaires et attendues.
Décrites dans la Charte de l’enseignement artistique spécialisé, les responsabilités élargies du directeur sont déclinées en termes d’activités et de compétences dans la fiche métier du CNFPT. 

Mais alors que des formations pour les musiciens intervenants et pour les enseignants ont été créées depuis bien longtemps (CFMI en 1984, CEFEDEM en 1990), les candidats aux certificats d’aptitude aux fonctions de directeur ou de professeur chargé de direction ne se sont vus proposer jusqu’à récemment que des préparations aux examens ou aux concours. Récente, l’offre de formation dans ce domaine se limite à deux propositions portées par des structures différentes :
• L’INET de Strasbourg, formation du CNFPT, non diplômante à ce jour (démarche de certification en cours)
• Le CNSMD de Paris : formation diplômante au CA de directeur (habilitation en 2007)

Au-delà de l’aspect certifiant ou non, ces deux formations se distinguent par des approches différentes :
• Le recrutement : plutôt axé sur la fonction dans un cas, sur le parcours artistique dans l’autre.
• Le contenu : orienté vers l’action managériale, ou privilégiant des rencontres qui ne sont pas directement opératoires.

Ce qui a changé

• 10 mai 2012 : Rencontre de Serge Cyferstein, responsable de la formation diplômante au CA de directeur au CNMSDP. Présentation de la formation aux membres du CA. Discussion sur l’hypothèse d’un partenariat entre le CNSMD et l’INET pour que la formation dispensée par l’INET puisse donner lieu à une certification.
• 13 avril et 9 juillet 2012 : Comité de pilotage de l’INET (Jean-Yves Fouqueray). questions abordées : contenus de formations complémentaires entre l’INET et le CNSMDP. Certification de la formation INET. Pas de réunion en 2013.

Notre avis

La question de la formation des directeurs traverse la réflexion de Conservatoires de France depuis sa création. L’association s’est d’ailleurs révélée être elle-même un espace de formation, à travers l’organisation de journées d’étude, colloques, assises, toujours en lien avec les problématiques professionnelles.
Nombreuses et régulières, les réflexions sur le métier ont conduit CdF à réclamer régulièrement la création de formations, revendications accompagnées de propositions de contenus adaptés aux nouvelles réalités. CdF a toujours émis le souhait que de telles formations ne soient pas exclusivement portées par les CNSM, d’une part afin d’en permettre un accès plus large, d’autre part afin d’éviter une modélisation trop importante.

Réflexions autour du métier de directeur (et plus largement des métiers de direction)
• 11-14 novembre 1993, stage de formation, ENACT de Nancy : de quels directeurs les Ecoles de Musique et de Danse ont-elles besoin ? Il s’agissait d’appréhender le champ des compétences requises pour être directeur en tenant compte des trois domaines d’évolutions : le recrutement des enseignants, la pédagogie, les collectivités territoriales.
• 9-11 novembre 1997, CNR de Grenoble : Doit-on tout connaître ? A partir de deux exemples précis (la danse, le rock et ses dérivés), il s’agissait de se donner les moyens d’exercer ses responsabilités pédagogiques, culturelles et administratives vis-à-vis de disciplines artistiques plus ou moins éloignées des domaines de compétence traditionnelle d’un directeur de conservatoire.
• 29 janvier 2004, journée d’étude, ENM de Bobigny : Directeur, un métier d’avenir ? (lien vers LI 31, mai 2004, pp 6-9)
• 11-13 novembre 2004, séminaire à l’ENACT de Nancy : Regards croisés sur les métiers de professeur, de musicien intervenant, de directeur (lien LI n°32, mai-juin 2004, pp7-9)

Réflexions sur la formation des directeurs
CdF s’est toujours prononcé en faveur des formations diplômantes aux métiers de l’enseignement (CFMI, CEFEDEM - cf courrier « de quels enseignants avons-nous besoin ?, LI n°10, nov 1994, et LI n°12, avril 1995 ). L’association revendique la création de telles formations pour les personnels de direction.
• En 2000, commission sur « la nécessité de mettre en place une formation diplômante des directeurs d’écoles de musique, de danse et d’art dramatique ». Proposition de contenus de formation, et d’un cadre institutionnel qui ne soit pas exclusivement les CNSM. (lien LI 25, mai 2000, pp8 et 9)
• Motion de l’AG du 28 janvier 2005, demandant « que le Ministère de la culture développe une vraie politique de formation des directeurs d’écoles contrôlées et municipales, dans des centres diversifiés et accessibles, afin d’éviter le retour aux succursales », + courrier à Jérôme Bouët (Directeur de la MDTS) (Lien LI n°32, mai-juin 2005)
• 4-5 juillet 2005, CNR de Lille : Le droit de se former. Quelles formations pour quelles missions ? Deux journées d’études afin de définir les besoins en formation des directeurs d’établissement d’enseignement artistique spécialisé (Lien LI n°33, janvier-février 2006)