Jeu, set et match

Culture métier

Service compris : des journées professionnelles particulièrement réussies

Près de 150 directeurs d’établissements d’enseignement artistique, DRH, DAC ou DG ont participé à l’une ou l’autre des deux journées professionnelles organisées par Conservatoires de France le 12 novembre dernier au CRR de Tours et le 28 novembre au CNFPT de Lyon en collaboration avec sa délégation régionale Rhône-Alpes.

La réussite de ces journées a été garantie par le choix judicieux des intervenants et la grande qualité de leurs interventions équilibrant éléments techniques et pistes de réflexion. Michaël Verne, avocat du barreau de Lyon spécialisé en droit public qui avait déjà animé la journée professionnelle de 2012 a de nouveau particulièrement marqué les esprits.

Rappelons que l’organisation de ces journées a pour objectif de donner des outils aux professionnels de l’enseignement artistique et des collectivités territoriales, de croiser les publics, d’être au plus près des réalités du terrain en décentralisant ces actions.

Un premier bilan souligne un très bon lien avec les adhérents sur cette journée. Cette formation répond à des réalités concrètes quotidiennes mais pose aussi des questions de fond, permet des échanges bien au-delà du sujet au travers de récits d’expériences sur ce qu’il se passe ailleurs.

Entre temps de service et temps de travail, face à face pédagogique et activités accessoires, missions inscrites aux fiches de postes et cumuls d’activités, une journée n’était pas de trop pour se pencher sur l’environnement juridique et les pratiques pouvant nous aider à définir, mettre en œuvre et valoriser les missions des enseignants.

En contrepoint d’apports juridiques précis proposés par un avocat spécialiste du droit public, des responsables de collectivités, un principal de collège ou un proviseur de lycée, ont témoigné de la façon dont sont prises en compte ces notions dans leur domaine ou leur collectivité.

Un grand merci aux intervenants et tout particulièrement à Michaël Verne qui autorise Conservatoires de France à diffuser son document de synthèse, qui fait désormais référence en la matière.

Télécharger le document “Service compris”