Une nouvelle saison pour le numérique dans l’enseignement musical ?

Regard

Depuis que les pratiques culturelles sont entrées dans l’ère numérique en France, la vie musicale a été affectée dans tous ses aspects par cette révolution technologique. Or, si les pratiques numériques modifient la façon dont nous créons, jouons, diffusons et écoutons la musique, elles questionnent aussi les apprentissages musicaux et bousculent les façons d’enseigner la musique.

Avec le confinement et l’organisation urgente d’un enseignement à distance pour assurer une « continuité pédagogique », sans formation préalable des enseignants aux outils numériques, les pratiques numériques se sont imposées dans l’enseignement de la musique. Mais le numérique est-il seulement le moyen de continuer ce qui ne peut pas l’être autrement, ou de faire autre chose, autrement ?

Responsable du développement des technologies de l’information et de la communication  au Cefedem Auvergne – Rhône-Alpes, membre du groupe de travail “teacher education in the digital age” (la formation des enseignants à l’ère numérique) de l’Association Européenne des Conservatoires, Sandrine Desmurs mène sur cette question une réflexion nourrie, qu’elle a récemment développée dans l’article “une nouvelle saison pour le numérique dans l’enseignement musical ?”.

Retrouvez ici l’intégralité de cet article, dont des extraits ont été publiés dans le dernier Blog-Note[s] de Conservatoires de France.

Téléchargez ici l’article